CHARGE DE SUIVI FINANCIER ET CARTE DE FORMATIONS - Direction de la Formation et de l'Orientation (F/H) - LYON ou CLERMONT-FERRAND - CONSEIL RÉGIONAL AUVERGNE-RHONE-ALPES

Publiée le: 11/4/2020

Résumé de l'offre

Description de l'offre



Période de parution : du 04/11/2020 au 05/12/2020

Direction : Direction Formation et Orientation
Cadre d'emploi : Attachés
Localisation : Lyon, Auvergne-Rhône-Alpes, FR

Descriptif :

La Direction de la Formation et de l’orientation est organisée autour de 4 services dans le but d’offrir à l’ensemble des publics (jeunes en formation, demandeurs d’emploi, actifs en reconversion, personnes handicapées…) une offre de service en termes d’orientation tout au long de la vie et de formations initiales et continues répondant aux besoins en compétences des employeurs. Elle met donc tout en œuvre avec ses nombreux partenaires pour orienter les différents publics vers les filières et formations nécessaires au dynamisme économique des territoires tout en assurant la meilleure insertion professionnelle.

Dans le cadre des compétences dévolues par la loi à la Région, le service des formations sanitaires et sociales met en œuvre l’offre de formation des instituts de formations sanitaires et sociales agréés et/ou financés par la Région, en adéquation avec la politique régionale et les évolutions du secteur : diversité des publics, évolutions législatives et règlementaires, reconnaissance universitaire des diplômes, certification qualité des établissements, réponse aux enjeux de santé publique, dématérialisation et digitalisation des formations… Le service accompagne les projets de ces structures via le dialogue de gestion et l’attribution de subventions de fonctionnement et d’investissement. Le service intervient également auprès des usagers, élèves et étudiants des formations sanitaires et sociales. Il soutient ces publics en versant différentes aides financières : bourses, aides d’urgence, indemnités de stages…  Ces prestations ont pour objectif de garantir la qualité des conditions de formation dans le but de favoriser le maintien en formation, l’obtention du diplôme et in fine de répondre aux besoins des employeurs du secteur en personnels qualifiés.

L’unité offres de formation et relations avec les établissements a en charge la définition de la carte régionale des formations sanitaires et sociales, le financement des structures de formation et l’accompagnement des mutations que connait le secteur.

Les établissements de formations sanitaires et sociales, adossés à un centre hospitalier public ou privé, sont financés par subvention à l’issue d’une instruction du dossier de demande de subvention valorisant les charges et les produits nécessaires pour dispenser les formations autorisées (secteur sanitaire) ou agréées (secteur social). La subvention est déterminée à l’issue d’un cycle de dialogue de gestion, débutant de la demande de subvention à l’instruction de celle-ci, puis à la conduite d’entretiens avec les établissements pour évaluer leur juste besoin.

L’équipe est actuellement composée de 2 chargés de suivi financier, 7 chargés de partenariat et 3 assistants en charge des agréments et autorisation. Ce poste vient renforcer l’équipe de chargés de suivi financier et renforcer la compétence carte des formations partagée avec un chargé de partenariat et un assistant.



Sous l’autorité du responsable de l’unité, en lien avec les chargés de partenariat acteurs de la relation aux établissements de formation et au sein d’une équipe à terme constituée de 3 chargés de suivi financier, le chargé de suivi financier contribue d’une part à la détermination des subventions attribuées aux établissements en fonctionnement et en investissement, et d’autre part au pilotage de l’évolution de la carte des formations sanitaires et sociales.



Instruction des demandes de subventions :

En lien avec les chargés de partenariat en charge de l’instruction des éléments liés à la pédagogie et aux projets de développement des instituts, le chargé de suivi financier co-instruit la demande de subvention sur les éléments financiers (trésorerie, résultats, évolution des charges, des produits, interprétation du bilan) d’un portefeuille d’établissements de formations sanitaires et sociales.

  • Pour l’instruction relative au fonctionnement :
    • Accompagner les OF dans la saisie des informations financières valorisant les budgets N-1, N et N+1 afin de fiabiliser la saisie et garantir la pertinence du système d’informations.
    • Assurer le contrôle de cohérence des informations et évaluer la sincérité des budgets présentés, notamment sur l’évolution de certaines charges (notamment liée à la masse salariale), la valorisation des charges de structure (ou frais de siège ou charges indirectes), la sincérité des produits, la formation du résultat et la viabilité économique de l’institut et de sa structure porteuse.
    • Rédiger le rapport préalable à l’entretien consignant les demandes de précisions attendues pour la bonne compréhension de la demande de subvention.
    • Animer l’entretien annuel de dialogue de gestion et déterminer, en lien avec le chargé de partenariat (en charge des aspects pédagogiques) le juste besoin de subvention, et notamment le financement de mesures nouvelles ; rédiger le compte-rendu de cet échange.
    • Rédiger l’annexe précisant le montant de la subvention et le détail de sa composition ; assurer l’information aux OF après le vote de la subvention
  • Pour l’instruction relative à l’investissement :
    • Instruire les demandes de subventions d’investissement en lien avec les chargés de partenariat et les assistants afin d’évaluer la pertinence du plan de financement, la cohérence du taux d’intervention régional
    • Déterminer les incidences financières liées sur la dotation de fonctionnement
    • Rédiger un rapport sur l’opportunité de l’intervention régionale et l’adjoindre à la procédure du dialogue de gestion
  • suivi du budget en affectations (fonctionnement et investissement), suivi des consommations et de la caducité

Copilotage de l’évolution de la carte des formations de formation :

Afin d’assurer l’ajustement de l’appareil de formation aux besoins en emploi, et dans la limite des crédits régionaux disponibles, vous contribuez, au sein d’une équipe réunissant un chargé de partenariat et un assistant dédiés à la carte des formations, à piloter l’évolution de l’offre de formation par :

  • la structuration de l’appel à projet annuel par diplôme, en proposant des évaluations financières en amont de la publication de l’appel à candidatures ; puis après la présélection technique des dossiers.
  • L’instruction financière des projets retenus, en vérifiant la sincérité des chiffrages proposés par les établissements, et en évaluant l’impact financier pluriannuel en fonction de la montée en charge des effectifs entrant en formation.
  • la coordination avec l’unité des prestations aux usagers pour l’évaluation, notamment, des effets induits sur les bourses aux étudiants.
  • La rédaction des supports de validation à présenter à l’arbitrage des membres du comité de pilotage des formations sanitaires et sociales.
  • l’identification des établissements susceptibles d’être sollicités pour former de nouveaux étudiants dans une perspective d’optimisation de la subvention régionale, à partir d’indicateurs moyens régionaux à atteindre
  • En évaluant les décisions les années suivantes.

Les missions du poste sont susceptibles d’être ajustées en fonction des objectifs assignés à la direction et du projet de service.



Compétences :

COMPETENCES

SAVOIRS / SAVOIRS-FAIRE :

  • Connaissance du plan comptable général, et idéalement de la nomenclature comptable applicable aux établissements publics de santé
  • Connaissances et capacité à réaliser des analyses financières
  • Excellente maîtrise de l’outil informatique, notamment Excel (tableaux croisés, filtres).
  • Connaissance de l’univers de la formation professionnelle et idéalement des formations sanitaires et sociales.
  • Bonne expression écrite et orale et aisance pour animer des réunions de négociations.

SAVOIRS-ETRE :

  • Rigueur
  • Capacité d'analyse et de synthèse
  • Travail en équipe tout en sachant être autonome
  • Sens de l’écoute et du dialogue
  • Capacité d'affirmation de soi
  • Qualités pédagogiques et capacité de vulgarisation (explication d'éléments financiers à des non-spécialistes)

PARTICULARITÉS DU POSTE

Poste télétravaillable

Déplacements

Résidence administrative : LYON ou CLERMONT-FERRAND

Emploi ouvert aux fonctionnaires et/ou aux agents contractuels au titre des articles 3-3-2° ou 3-2 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984.