Adjoint responsable de service Maîtrise d'ouvrage infrastructures routières et linéaires (F/H) Direction des Mobilités - LYON - CONSEIL RÉGIONAL AUVERGNE-RHONE-ALPES

Publiée le: 7/20/2020

Résumé de l'offre

Description de l'offre



Période de parution : du 20/07/2020 au 31/08/2020

Direction : Direction des Mobilités
Cadre d'emploi : Ingénieurs
Localisation : Lyon, Auvergne-Rhône-Alpes, FR

Descriptif :

La Région Auvergne Rhône-Alpes recrute pour la Direction des Mobilités, un adjoint au responsable de service Maîtrise d'ouvrage infrastructures routières et linéaire (F/H).

Sous l’autorité du responsable du service Maîtrise d’Ouvrage Infrastructures Routières et Linéaires, vous êtes chargé(e) de la seconder pour le pilotage de projets de modernisation et de développement du réseau routier national et d’autres infrastructures (pistes cyclables, ...) pour lesquels la Région assure la maîtrise d’ouvrage directe ou par délégation de l’État et pour le suivi d’opérations pour lesquelles la Région apporte son concours, en particulier financier au titre du CPER et des PACTEs conclus avec les départements (Allier, Cantal, Haute-Loire et Ardèche).

Le service est composé de 3 chargés d’opération, une chargée de mission « environnement », une chargée de mission « procédures » et d’une assistante. Une prestataire externe, présente dans le service, assure le suivi budgétaire et comptable.

 



  • Supervision des projets pilotés par le service en lien étroit avec le Chef de service
  • Assistance auprès des chargés d’opération pour le pilotage des opérations : 
  • Pilotage d’opération, depuis les premières études jusqu’à la clôture de l’opération, en intégrant les aspects faisabilité, concertation, communication, procédures, budgétaires, planning et chantiers,
    • Définition de l’organisation de la concertation et des études, de l’assistance éventuelle à maitrise d’ouvrage (AMO) ainsi que les modalités de commandes des prestations et de pilotage des prestataires,

 

  • Participation aux structures de pilotage des projets (comité de pilotage, comité technique…).

Le pilotage d’une opération comprend notamment les missions suivantes :

  • Travail partenarial et concertation avec les différentes parties prenantes des projets,
  • Maîtrise des procédures qualité (iso 9001, iso 14001) du projet,
  • Pilotage d’une maîtrise d’œuvre externalisée (prestataire privé),
  • Pilotage de toutes les procédures réglementaires, DUP et post-DUP,
  • Tenue à jour le programme et l’historique de l’opération au cours des études (coût d’objectif, plan de financement, délais, phasage, modalités de concertation, …),
  • Définition de l’organisation des études (géotechnique, paysage, environnement, technique routière, hydraulique…), ainsi que les modalités de commandes des prestations et de pilotage des prestataires,
  • Pilotage de la rédaction des cahiers des charge des dossiers de consultation des opérateurs économiques (DCOE),
  • Gestion des marchés, avenants, contentieux en liaison avec les maîtres d’œuvre,
  • Analyse des offres et rédaction le rapport d’analyses des offres pour les marchés qui ne relèvent pas de la maîtrise d’œuvre (marchés d’études, service et prestations intellectuelles),
  • Elaboration et proposition d’un plan de communication lié à l’opération,
  • Pilotage du projet en termes de communication et de concertation,
  • Contrôle et réception des prestations internes ou externes,
  • Tenue à jour la documentation du projet permettant l’élaboration du dossier des ouvrages exécutés à remettre au futur exploitant (DIR sur le réseau national, Métropole ou collectivité territoriale…) et des dossiers liés aux suivis environnementaux (mesures compensatoires…),
  • Réalisation du bilan financier et éléments des bilans socio-économiques

 

    • Suivi budgétaire et financier des opérations en maîtrise d’ouvrage Région en liaison avec les chargés d’opération et des opérations faisant l’objet de subventions régionales,
    • Instruction et suivi des dossiers de subventions avec les maîtres d’ouvrage.

L’adjoint(e) au chef de service est en relation régulière et fréquente avec de nombreux acteurs que ce soit en interne au service ou que ce soit en externe : directions et services de la Région (direction des Achats pour les procédures de marchés publics, direction des affaires juridiques, …), services de l’État (DREAL, DDT, DIR, Préfecture…), bureaux d’études, collectivités territoriales, gestionnaires de réseau, associations, entreprises de travaux …



Activités spécifiques, fonctions transversales

     

Fonctions transversales :

  • Travail en équipe projet avec les différentes compétences du service (chargés d’opérations, chargés de mission environnement, procédures, gestion financière)
  • Participation à l’animation thématique « infrastructures routières » en tant que contributeur dans la production de documents ou d’outils de travail partagés (processus qualité)
  • Intérim du chef de service


Compétences :

SAVOIRS et SAVOIR FAIRE

  • expérience d’une dizaine d’années au moins en termes de pilotage de projet en maîtrise d’ouvrage ou maitrise d’œuvre d’infrastructures et de procédures réglementaires
  • excellente connaissance du rôle de maître d’ouvrage, des procédures, de la conduite de projet, étapes clés d'une procédure, rôle des acteurs, concertation ...
  • connaissances générales en technique routière et dans les domaines connexes (géologie, environnement, socio-économique, développement durable…)
  • maîtrise de la gestion de projets (planning- coûts)
  • compétences techniques en termes d’infrastructures routières

SAVOIR-ÊTRE :

  • adaptabilité, autonomie et esprit d’initiative
  • capacité d'animation et de pilotage de projets complexes
  • capacité de travail en équipe-projet, en autonomie et dans le respect des objectifs
  • qualités rédactionnelles et orales nécessaires
  • connaissances en marchés publics
  • savoir rendre compte
  • sens du travail en équipe
  • capacité à alerter
  • conduite de réunion
  • communication, écoute et sens de la concertation

Emploi ouvert aux fonctionnaires et / ou aux agents contractuels au titre des articles 3-3.2 ou 3-2 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984.