Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies, cliquez Politique d'utilisation des cookies

MEDECIN DE PREVENTION - CLERMONT FD - CONSEIL RÉGIONAL AUVERGNE-RHONE-ALPES

Publiée le: 2/6/2018

Résumé de l'offre

Description de l'offre




Période de parution : du 06/02/2018 au 25/03/2018



Direction : Direction des Ressources humaines
Cadre d'emploi : Médecins
Localisation : Auvergne - Siège - Clermont-Ferrand


Descriptif :
Le médecin de prévention a pour mission d'éviter toute altération de l'état de santé des agents du fait de leur travail, notamment en surveillant les conditions d'hygiène du travail, les risques de contagion et l'état de santé des agents.

Il est également consulté par l'autorité territoriale sur les mesures de nature à améliorer l'hygiène générale des locaux, la prévention des accidents et des maladies professionnelles et l'éducation sanitaire.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes emploie près de 8 590 agents, pour la plupart sous le statut de fonctionnaire, répartis de la manière suivante :

• 1 873 agents exercent des fonctions d’études, de conduite de projets, de pilotage de dispositifs ou de secrétariat, au siège de la collectivité à Lyon ou dans ses bureaux de Clermont-Ferrand, ou dans l’une de ses antennes territoriales ;

• 6 717 agents sont affectés dans l’un des 325 lycées de la collectivité pour y exercer des missions d’accueil, d’entretien, de maintenance et de restauration.

Ces chiffres sont susceptibles d’évoluer au gré des départs et des recrutements.





Le médecin de prévention interviendra auprès des agents de la Région affectés dans les quatre départements suivants :

• Allier : effectif total 376 dont 375 dans les lycées et 1 à l'antenne de Moulins

• Cantal : effectif total 230 dont 229 dans les lycées et 1 à l'antenne d'Aurillac

• Haute Loire : effectif total 185 dont 181 dans les lycées et 4 à l'antenne du Puy en Velay

• Puy de Dôme : effectif total 1151 dont 767 dans les lycées et 384 sur le site de Clermont Fd




Vos fonctions sont les suivantes :

• Assurer la surveillance médicale des agents dans le cadre de visites médicales, qui se dérouleront :

 Pour les visites médicales périodiques des agents des lycées : dans les locaux de l’infirmerie du lycée d’affectation ;

 Pour les visites médicales ponctuelles des agents des lycées et toutes les visites médicales des agents affectés dans les bureaux de Clermont-Ferrand ou les antennes territoriales : au cabinet médical de Clermont-Ferrand.

• Assurer la surveillance médicale des agents dans le cadre de visites médicales, qui se dérouleront au cabinet médical des bureaux de Clermont-Ferrand pour les agents affectés sur ce site, et ponctuellement pour les personnels des lycées. Pour ces derniers, les visites médicales périodiques seront organisées dans les locaux de l’infirmerie du lycée d’affectation ;

• Conseiller les services de la DRH sur les actions de reclassement entreprises pour les agents déclarés inaptes définitivement à l’exercice de leurs fonctions ;

• Rédiger des rapports pour les instances médicales consultatives ;

• Conduire des actions préventives sur le milieu de travail, en étroite collaboration avec les services de la DRH :

• L’amélioration des conditions de vie et de travail dans les services et les établissements d’enseignement,

• L’étude et l’analyse relative à l’adaptation et à l’aménagement, permanent ou temporaire, des situations de travail ;

• La visite des lieux de travail en lien étroit avec l’ACFI ou l’inspecteur Santé et Sécurité dans les établissements d’enseignement, les CHSCT et les services de la collectivité ;

• Le contrôle de l’hygiène générale des locaux de service et des restaurants administratifs ;

• L’examen des projets de construction ou d’aménagements importants des bâtiments ;

• L’aide à la rédaction et la mise à jour de fiches de risques professionnels, des outils et modalités de traçabilité des expositions professionnelles, et des fiches pénibilité ;

• La protection des agents contre l’ensemble des nuisances et les risques d’accidents de service ou de maladie professionnelle ou à caractère professionnel ;

• Le Document unique d’évaluation des risques professionnels ;

• Le conseil pour la mise en place de dispositifs de prévention ;

• La rédaction d’un rapport annuel d’activité, comportant une analyse quantitative et qualitative ;

• L’analyse sur place des causes des accidents de service les plus graves ;

• La participation aux réunions du CHSCT et des groupes de travail animés par la DRH

• Le développement d’une approche globale des problématiques de santé au travail, par l’analyse précise des « données de santé ».




Compétences :
SAVOIRS et SAVOIR FAIRE


Qualification des médecins

• Etre diplômé d’un certificat d’études spéciales de médecine du travail (CES) ou du diplôme d’études spécialisées de médecine du travail (DES) ou répondre aux obligations réglementaires défini à l’article 12 du Décret n° 85-603 du 10 juin 1985.

• Idéalement, connaître les principes de fonctionnement d’une collectivité territoriale.

SAVOIR-ETRE :

• Savoir évaluer les risques

• Avoir une aisance relationnelle et une qualité d’écoute et de dialogue

• Etre disponible

• Avoir une bonne résistance à la pression et aux situations de stress

• Avoir une capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire.


Poste ouvert aux titulaires et contractuels.

La résidence administrative est située à Clermont-Ferrand (63) avec des déplacements fréquents sur les autres sites de la Région.